Le blog immobilier de l'agence Herranz Immobilier
23 fév

Le courtier en prêts immobiliers enfin plébiscité à Libourne !

Crdit immobilier

Tous les courtiers en prêts immobiliers sont formels, 2016 pourrait être l’Année pour devenir propriétaire à Libourne, car les conditions n’ont jamais été aussi bonnes : des taux de crédit bas, l’arrivée du nouveau PTZ, le maintien du dispositif Pinel et des objectifs ambitieux fixés par les établissements bancaires… Tous les voyants sont au vert pour maintenir une belle dynamique à la fois dans le neuf, l’ancien et dans l’investissement locatif. Alors, si vous avez l’intention d’acheter un logement à Libourne, c’est le moment de franchir le pas. L’année 2016 a commencé par une baisse des taux sur l’ensemble des durées et des profils pour la majorité des établissements bancaires. Ces baisses sont comprises entre – 0,5 à – 0,10 centime. De plus, les banques sont déterminées à réaliser leurs objectifs commerciaux. Et le crédit immobilier reste le moyen le plus efficace pour capter des clients et les fidéliser. Pour Crédixia, courtier en prêts immobiliers, les taux devraient donc rester bas tout au long de l’année 2016.

Ce spécialiste vous décrochera le taux d’intérêt le plus avantageux
Malgré tout, vous craignez de ne pas obtenir de prêt immobilier pour financer votre projet ? Oubliez ça ! La solution pour y parvenir est de passer par un courtier ! Et de plus en plus de Français sollicitent ce spécialiste du crédit. Ils ont compris où était leur intérêt. Lorsqu’on leur demande quelle a été leur motivation, 59 % des personnes interrogées dans un sondage réalisé par Opinion Way pour Vousfinancer.com, le courtier de Seloger, invoquent « le taux d’intérêt le plus avantageux ». Conclusion, le courtier est de plus en plus plébiscité par les ménages, enfin convaincus par le service qu’il apporte !

Et pourtant, ce n’est pas gagné d’avance, car lorsque l’on interroge les ménages n’ayant pas de prêts immobiliers en cours, à qui ils s’adresseraient s’ils souhaitaient acheter, dans 84 % des cas, ils déclarent qu’ils s’adresseraient d’abord à une banque. Enfin, le sondage démontre que 29 % des acheteurs se sont finalement adressés à une agence de courtage en prêts immobiliers.

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée